Un dinosaure qui perdait ses dents pourrait expliquer le bec des oiseaux

137

Pourquoi les oiseaux ont-ils un bec alors que les autres animaux ont des dents ? Plusieurs études concordent que la disparition des dents chez les volatiles correspond à une période située il y a environ 116 millions d’années. Mais, les études se limitaient jusque-là principalement à des analyses génétiques sur les animaux actuels en fonction des différentes évolutions. L’analyse, dans la province du Xinjiang à l’extrême ouest de la Chine, de 19 squelettes de Limaurausurs Inextricabilis offre de nouvelles perspectives sur les chemins de l’évolution.

Les bébés avaient des dents

Le limusaurus inextricabilis est un dinosaure bipède qui appartient à la famille des théropodes. C’est à partir de cette famille qu’auraient évolué les oiseaux. 19 squelettes fossilisés et bien préservés. Certains étaient des bébés, d’autres à l’âge adulte. Ils sont morts piégés dans un bourbier dans la province du Xianjiang, à l’extrême ouest de la Chine. Avoir autant de spécimens est très rare ce qui a permis une étude plus complète du développement de ce dinosaure.

De façon surprenante, le squelette d’un bébé était équipé de petites dents aiguisées alors que les adultes en étaient dépourvus. « Il est très rare de trouver une série[2] de squelettes d’une même espèce de dinosaures s’étalant de la naissance à l’âge adulte. Ces modifications anatomiques inhabituellement drastiques suggèrent un important changement du régime alimentaire chez les Limusaurus entre l’adolescence et l’âge adulte » explique James Clark, professeur de biologie à l’université Georges Washington, principal auteur de l’étude.

Oiseaux, poissons, amphibiens…

Ce changement morphologique est sans doute le signe que les adultes étaient herbivores alors que les plus jeunes étaient eux carnivores. Les analyses chimiques confortent cette théorie.

La disparition des dents est un phénomène qui n’avait jamais été observé jusque là chez des animaux éteints ou des reptiles. En revanche, ils e produit encore chez des animaux comme les poissons, un amphibien et même chez les ornithorynique, un mammifère australien.