[Test] TaHoma et Sunis de Somfy, la maison 3.0 tout confort !

0
156

Et si vous connectiez votre maison ? Vous pensez que ça nécessite des travaux complexes et coûteux ? Absolument pas : de nombreuses box permettent de créer votre réseau domotique en toute facilité, comme la très sécurisée Myfox[2] ou les solutions domotiques de Somfy, TaHoma et Sunis. Nous les avons testées pour vous.

Après une première version, en 2015, de sa box domotique Somfy Box, TaHoma en propose maintenant une nouvelle version. Ce véritable pilote pour la maison permet de contrôler à peu près tous vos objets connectés.  Et si vous vous demandez comment ce petit boîtier blanc peut gérer l’ensemble de votre habitat, découvrez le test complet de TaHoma et de Sunis, le petit capteur d’ensoleillement de Somfy.

somfy derriere la porte decor

Marque : Somfy
Modèle : Tahoma et Sunis
Catégorie : Domotique connectée
Prix : 499 euros pour Tahoma et 109 euros pour Sunis
Compatibilité : Android et iOS
Connexion : Ethernet
Disponibilité : Disponible
Testé avec : Sony XPeria Z5

Acheter Tahoma

Acheter Sunis

Unboxing de TaHoma et Sunis

Les deux produits se présentent dans deux boîtes en carton, assez similaires et aux couleurs douces restant dans des tons gris, blancs et jaunes. L’ouverture se fait sur le devant du packaging et c’est d’ailleurs l’occasion pour l’acheteur de voir les principales fonctionnalités et la mise en place des deux produits.

A l’intérieur de TaHoma, l’utilisateur va retrouver : une fiche d’installation, une notice de sécurité, le Tahoma en lui-même, un câble ethernet, un câble USB-micro USB, une base de chargement sur secteur et une télécommande.

Dans la boîte d’emballage de Sunis de Somfy, on retrouve les éléments suivants : une notice d’utilisation en plusieurs langues, le Sunis, deux piles AA et un jeu de vis pour accrocher le capteur au mur.

Design et ergonomie de TaHoma et Sunis

TaHoma se présente en une seule pièce, pliée sur elle-même pour soutenir l’ensemble. Elle est blanche et les entrées pour les différents branchements sont cachés à l’arrière : une entrée ethernet, une entrée USB et une entrée micro USB.

L’objet est, dans son ensemble, sobre et design, ce qui explique qu’il n’y a pas grand chose à en dire. Il possède une bouton tactile invisible sur le devant, sur lequel s’affiche seulement le nom du produit. L’idéal pour s’adapter à la plupart des intérieurs. Seul bémol pour TaHoma, : sa côté filaire auquel on ne peut pas échapper.

Sunis, quant à lui, est un petit objet rond, blanc sur le côté visible et gris clair pour le côté invisible. Il est possible d’accrocher le Sunis au mur pour une meilleure captation ou pour un positionnement plus précis. Il fonctionne sur piles, et avec sa petite taille cela le rend discret (même s’il peut paraître un peu… basique).

somfy sunis dessous design
somfy sunis dessus design

Le Sunis fonctionne sur piles, et sa petite taille (et le manque de détails) le rend relativement discret.

Application de TaHoma et Sunis

C’est un des aspects les plus pratique de la gamme de Somfy, car non seulement elle sert à gérer les deux produits que nous testons aujourd’hui, mais elle sert également à gérer une grande gamme d’objets connectés pour la maison.

Cette application, que l’utilisateur peut trouver sous le nom de TaHoma Somfyest disponible sur les appareils Android et iOS, mais aussi sur certains modèles de montres connectées.

somfy tahoma appli equipements domotique

Au moment de l’installation de TaHoma, vous devez vous inscrire pour mettre en place et configurer votre compte, qui correspond à votre maison. L’application est simple et claire à utiliser. Elle fonctionne avec un schéma qui représente votre maison, en déplaçant les icônes correspondants aux objets connectés pour configurer son compte. Simplissime.

somfy tahoma appli config maison

Dans cette dite application, vous retrouverez les différents menus qui s’affichent tout autour du schéma de la maison. Notamment les fonctions pilotage et surveillance. Sur le côté gauche, vous retrouvez la fonction smart, qui permet un pilotage intelligent qui réduit votre impact énergétique. La fonction agenda sur la droite pour les journées chargées et la fonction vue d’ensemble pour avoir un œil d’un seul clic.

somfy tahoma appli config environnement maison

Dans cette gamme, nous apprécions son côté intuitif avec la maison représentée ce qui augmente sa facilité d’utilisation. De plus, vous allez voir que vous pouvez choisir chaque élément de votre habitat pour finalement piloter une maison miniature.

Utilisation deTaHoma et Sunis

Il faut quand même rappeler que TaHoma et Sunis font tous les deux partie de la gamme de domotique connecté de la marque Somfy. Cependant, TaHoma permet de piloter le Sunis.

Installation et configuration

somfy tahoma branchements design

L’installation est bien faite et assez intuitive, il suffit de brancher le TaHoma grâce à sa prise secteur ainsi que le câble ethernet sur votre box internet. Si vous ne possédez pas assez d’entrées ethernet, il faudra opter pour un routeur.

Il suffit ensuite de suivre les instructions sur l’application et de jumeler, un par un, les objets connectés pour la maison, comme le Sunis par exemple. Dans un premier temps, il faut configurer l’espace de sa maison et choisir les différents éléments de votre habitat.

Dans un second temps, à partir de la configuration que vous aurez effectué juste avant, vous allez pouvoir ajouter vos différents équipements dans les pièces correspondantes. Dans notre cas, il s’agit du capteur de lumière Sunis. Il suffit donc de sélectionner l’équipement que vous souhaitez ajouter et de suivre les instructions.

Il est possible de jumeler des appareils connectés comme des volets électriques roulants, des prises électriques, les lumières, les velux ou encore un thermostat intelligent. Vous pourrez également y jumeler des appareils des marques Philips Hue et Hitachi, qui produit des pompes à chaleurs connectées.

La fonction pilotage et surveillance

Plusieurs options et modes sont disponibles afin de rendre le pilotage de la maison très libre et pratique. Ainsi, vous aurez le choix entre un pilotage manuel de chaque objet connecté, un pilotage automatique en mode scénario, un pilotage automatique en mode smart et un pilotage automatique en mode agenda.

somfy tahoma cote design

Dans tous les modes, l’utilisateur peut revoir toutes les actions ou les changements de température ou autres sur l’interface de l’application. Il suffit d’être connecté au Wifi pour pouvoir piloter sa maison, même de loin.

Le pilotage manuel permet de contrôler individuellement chaque objet connecté compatible avec TaHoma. Ainsi, vous pouvez décider d’allumer ou d’éteindre la lumière à l’étage, en restant dans votre canapé. C’est pratique si vous possédez peu d’objets ou si vous effectuez un geste exceptionnel.

somfy tahoma appli supervision maison

Le pilotage automatique en mode scénario signifie en fait que vous pourrez mettre en place des « chemins » d’actions pour des actions quotidiennes (arrivée, départ, home cinema) comme mettre en route la machine à café sans que vous ayez besoin de vous connecter à votre compte. C’est parfaitement adapté à la vie de tous les jours, surtout le matin (quand on est moyennement réveillé).

Le pilotage automatique en mode smart concerne surtout un côté plutôt intéressant de la gestion d’une maison. Avec tous les appareils électroniques dont nous sommes équipes, nos maisons sont devenues très énergivores. Le mode smart permet d’ordonner à TaHoma de fermer les volets ou les lumières s’il ne détecte personne ou s’il fait trop soleil, ou encore de gérer votre thermostat pour faire baisser votre impact énergétique.

somfy tahoma appli smart maison

Le pilotage automatique en mode agenda va vous permettre de mettre en place des sortes de scénarios ; pas pour une simple série d’actions, mais en fonction d’une journée type par rapport à votre calendrier. De cette manière, vous pouvez mixer les modes scénarios, smart et le pilotage manuel.

somfy tahoma agenda appli domotique

Paramétrer le bouton tactile invisible

Nous vous en avons déjà parlé un peu plus haut, il s’agit du bouton tactile et invisible qui se trouve sur le devant du TaHoma. En plus d’être discret, il est extrêmement pratique. Vous pouvez le configurer sur votre compte en ligne afin qu’il déclenche des actions précises, comme la mise en route d’un ou plusieurs équipements en même temps ou encore d’un scénario spécifique.

 Et Sunis dans tout cela ?

Avec toutes les fonctionnalités que présente la Somfy Box, et TaHoma en particulier, nous avions presque oublié Sunis, le petit capteur de lumière. Car s’il n’est qu’un outil pour TaHoma, il est indissociable du mode de pilotage smart.

tahoma salon interieur maison

En effet, Sunis est un capteur d’ensoleillement. Son but : vous donner des informations sur la luminosité présente dans votre habitat et sur la chaleur naturelle présente grâce aux ouvertures. De cette manière, en mode smart, vous pourrez demander à TaHoma de fermer les volets si l’ensoleillement dépasse un certain seuil. Un petit objet connecté pour de nombreux cas de figure en somme.

Tahoma de Somfy face à la concurrence

somfy tahoma face design

Somfy est une marque de domotique assez connue et réputée, et il faut rappeler que cette version améliorée du premier TaHoma n’a pas à rougir de sa grande sœur… Même si le premier concurrent qui nous vient à l’esprit est MyFox, TaHoma présente des fonctions plus cosy.

En effet, MyFox reste concentré dans ses produits sur le côté surveillance et sécurité[3], et même si ses fonctions de domotique existent, elle sont moins présentes. De son côté TaHoma Premium met en avance la praticité et l’aspect écologique de son produit.

Côté prix, les deux produits sont tous deux des produits assez chers qui oscillent entre 200 et 500 euros environ. Alors, il faut quand même noter que TaHoma ne peut pas fonctionner seul, et il vous faudra investir dans tous les cas dans des équipements connectés. MyFox, de son côté, présente un capteur de mouvement et une caméra[4].

TaHoma fenetre intérieur

Acheter Tahoma

Acheter Sunis

 Conclusion

Points Positifs

  • Ergonomie de l’objet et de l’application
  • Mise en place de scénarios et d’agendas
  • Un design épuré pour un objet discret

Points Négatifs

  • Pas de fonctionnement sans fil pour la base
  • Implique des achats d’équipements en plus
  • La sécurité mise de côté