Test Samsung Galaxy S7 Edge

203

Côté logiciel, outre Android 6.0, ce Samsung Galaxy S7 Edge est relativement bien loti. La surchouche TouchWiz (dont l’apparence divisera une fois encore) dans sa dernière version propose de nombreuses fonctionnalités pour la plupart assez utiles, sans pour autant noyer le téléphone et l’utilisateur. Cela dit les applications préinstallées (Google, Microsoft et Facebook notamment) sont assez nombreuses, mais regroupées dans des dossiers. Malheureusement il est impossible de les désinstaller (uniquement de les désactiver), elles prennent donc de la place inutilement. Une pratique véritablement regrettable.

Avant même de déverrouiller le terminal (avec le capteur d’empreintes digitales par exemple), on notera la présence de la fonctionnalité Always On. Celle-ci permet d’afficher en permanence sur l’écran quelques informations (l’heure, la date et la batterie) sans pour autant consommer trop de batterie. Pratique pour consulter ces données sans avoir à attraper et déverrouiller son terminal. Notons qu’il est également possible d’afficher une petite image de fond pour donner un peu de couleur, mais qu’on aurait apprécié de voir les notifications également.

De plus, les joueurs pourront profiter du Game Launcher. Outre regrouper les jeux du smartphone dans un dossier, cette appli propose quelques fonctionnalités accessibles via une petite icône en overlay par-dessus le jeu : pas d’économie de batterie ou de notifications en jeu, capture d’écran et enregistrement vidéo, verrouillage des boutons…etc.

Ensuite, on appréciera la possibilité d’afficher deux applications en même temps en mode fractionné en restant appuyé sur le bouton des menus, ou encore le volet tout à gauche baptisé upday qui affiche des news en fonction de ses centres d’intérêt.

Enfin, impossible de ne pas évoquer ce que propose spécifiquement le S7 Edge grâce à ses bords incurvés. En faisant glisser son doigt du bord droit (ou gauche) de l’écran vers le centre, on ouvre une colonne aux multiples possibilités (lorsque l’écran est éteint, un va-et-vient du bas vers le haut affiche des informations, comme les notifications par exemple).

Sur environ un tiers de l’écran qui peut s’ouvrir par-dessus l’interface principale, cette colonne propose notamment de configurer des icônes pour : accéder à des applications favorites, accomplir rapidement des tâches (créer un évènement, ouvrir les favoris web, prendre une photo panoramique…etc.) ou encore accéder à la fiche de contacts favoris.

De plus, il est possible d’ajouter des widgets gratuits ou payants pour afficher la météo, une boussole ou encore suivre un service (Twitter, son calendrier, sa consommation de data…etc.). Les principaux acteurs du web ne sont pas encore très nombreux à utiliser cet écran incurvé qui restera donc surtout utile avec les outils intégrés pour le moment. Reste à voir sur le long terme si cet aspect du S7 Edge devient un véritable atout ou ne demeure qu’un gadget ponctuel.