Teal, le drone le plus rapide du monde

203

Teal est un drone conçu par un jeune américain de 18 ans. Capable de voler à une vitesse de 136 km/h, ce produit est le plus rapide du monde.

Teal, un drone intelligent

Cet objet volant s’avère particulièrement puissant, avec un vitesse maximale de 136 km/h, il semblerait qu’il se joue des conditions météorologique. Avec un puissant vent de face, il est toujours capable de voler à environ 64 km/h, un véritable record mais ce n’est pas tout. Pour faire face à tous les climats, cet engin est bien sûr waterproof et pour sublimer son efficacité, il est d’une taille assez réduite pour entrer dans n’importe quel sac à dos.

Teal drone

Mais ce n’est pas tout, Teal embarque également un mini-ordinateur. Compatible avec les appareils sous iOS et Android, il permet de le radio commander depuis son smartphone ou sa tablette. L’application offre de nombreuses possibilités d’importation et de création d’application, sont déjà disponibles sur la plateforme différents modes de vol, tels que le « vol libre » ou encore le mode « suis-moi ». Ce dernier mode est permis grâce à un logiciel embarqué d’intelligence artificielle appelé Neurala, celui-ci rend capable l’appareil de suivre une personne spécifique peu importe le nombre de passants qui l’entoure.

Le jeune constructeur passionné d’engins volants aurait construit son premier drone à l’âge de 14 ans. Avec Teal, il souhaitait un appareil plus rapide et accessible à tous, nul doute qu’il ne s’attendait pas à de telles retombées.

Les caractéristiques de Teal

Sa batterie lui permet de voler 20 minutes en moyenne, dix, s’il est poussé à plein régime. Il pèse 730 grammes et peut supporter l’ajout d’un objet de maximum 500 grammes à sa structure. Composé de carbone et de plastique polycarbonate, il résiste parfaitement aux conditions extérieures. Enfin, sa portée en wifi est de 91 mètres, de 762 mètres si le wifi est étendu et de 1500 mètres en cas de transmission radio.

Teal

Ses différents composants permettent un stockage de 16 GB, un vol autonome, une stabilisation électronique et un atterrissage automatique. Actuellement, l’équipe du projet essaye également d’intégrer un système permettant de repérer et éviter les obstacles en utilisant la caméra intégrée. Celle-ci est une caméra 4K qui enregistre en 13 megapixels. L’image enregistrée est compatible avec les casques de réalité virtuelle.

Ce drone est actuellement en pré-commande sur le site de la firme au prix de 1300 $ soit 1183 euros. Les cinq cents premiers acquéreurs disposeront d’un modèle signé qui arrivera pour Noël 2016, quant aux autres, ils devront attendre l’année 2017. En revanche et jusqu’en septembre 2017, il semblerait qu’aucune livraison ne sera disponible à destination de l’Europe.

Ce drone, une fois arrivé en France, prendra nécessairement sa place dans notre comparatif et guide d’achat. Particulièrement rapide, il en deviendrait presque effrayant en cas de mauvais pilotage, les dégâts, à une telle vitesse, pouvant être assez conséquents. D’un autre côté, cette même vitesse est grisante et risque de donner des frissons à qui visionnera la vidéo dans son casque de réalité virtuelle.