Samsung Sleepsense présent au CES 2016 ?

194
Samsung Sleepsense présent au CES 2016 ?
Samsung Sleepsense présent au CES 2016 ?

A l’occasion du CES 2016[1], qui animera Las Vegas au mois de janvier, Samsung devrait revenir sur Sleepsense, un tracker de sommeil connecté à glisser sous le matelas qui avait déjà fait parlé de lui lors de l’IFA 2015. A quoi s’attendre ? C’est la question.

CES 2016 : les nouveautés de Samsung

La conférence du géant coréen est attendue pour le 5 janvier 2016, soit avant celle de Sony. Pour la firme, ça sera l’occasion de présenter ses nouveautés en matière de smartphones et d’objets connectés. On devrait donc y retrouver le nouveau Galaxy J16 – ou J1 2016, actualisation du modèle J1 qui n’avait pas vraiment marqué les esprits, puisque plutôt orienté bas de gamme – mais aussi d’éventuelles nouveautés au niveau de la Smart TV et, comme nous allons le voir, des objets connectés.

Bien que faisant partie des grands noms du monde de l’IoT, Samsung s’était jusqu’ici surtout contenté de fabriquer des bracelets connectés et des montres connectées[2][3] (en témoigne la nouvelle Gear S2, testée ici[4]). Le vent a commencé à tourner en septembre, au cours du salon de l’IFA, après l’annonce d’un tracker de sommeil connecté[5] nommé Sleepsense. Hélas, le projet est resté relativement mystérieux depuis. Gageons que le CES 2016 sera l’occasion de présenter les avancées de Samsung dans ce domaine.

Samsung Sleepsense

Sleepsense, un tracker de sommeil connecté

Sleepsense, qu’est-ce que c’est ? Jusqu’ici, nous savons que le produit se présente sous la forme d’un disque plat, destiné à se glisser sous le matelas pour fonctionner. Sans surprise, un peu à la manière d’un SevenHugs[6], les capteurs embarqués par le dispositif permettront d’analyser les mouvements de l’utilisateur et d’ainsi extrapoler sur la qualité de son sommeil en cours.

Se vantant d’une précision d’analyse de près de 97%, le Sleepsense de Samsung est équipé de toutes les fonctionnalités « canons » des moniteurs de sommeil. Ainsi, l’analyse du niveau de sommeil (léger ou lourd) peut être couplé au classique « réveil intelligent », permettant de programmer une plage horaire durant laquelle le système nous réveillera lorsque notre sommeil sera au plus léger, afin de faciliter le lever. La connexion Internet du Sleepsense permet, en outre, de suivre les données de sommeil d’autres personnes, typiquement des enfants ou des personnes âgées, afin de garder un œil sur leur santé.

Néanmoins, là où le Samsung Sleepsense[7] se différencie de la concurrence, c’est par l’interaction qu’il est censé offrir avec les autres objets connectés de la maison. Capable de détecter le moment à partir duquel l’utilisateur est en train de s’endormir, le tracker de sommeil peut ainsi communiquer l’information à tout son environnement afin d’améliorer la qualité de sommeil du dormeur. Baisser les lumières, ajuster le climatiseur ou couper la télévision au moment même où l’on tombera dans les bras de Morphée deviendront ainsi chose possible si le Sleepsense tient ses promesses. Plus d’informations au CES 2016.