Q Activist : la nouvelle montre hybride de chez Fossil

0
279

Il y a 5 ans seulement, Fossil ne jurait que par les vertus des mécanismes automatiques et de la fabrication « Swiss Made » pour ses montres. Le groupe rachète à l’époque des prestataires helvètes tel que STP (Swiss Technology Production) à Lugano. Cette entreprise doit produire les mécanismes horlogers traditionnels, destinés aux franchises Emporio Armani, Burberry ou Tory Burch. Et puis quatorze millions d’Apple Watch (estimation) plus tard, on retrouve Fossil engagé à fond cette fois, sur le créneau de la montre connectée.

Q Activist : une montre connectée qui gagne en finesse et élegance

Pour accompagner cette montée en puissance, le groupe texan a repris l’an dernier, la firme américaine Misfit. Installée dans la Silicon Valley, celle-ci est spécialisée dans la technologie connectée. « La construction pour sa part, est en grande partie réalisée en Chine », annonce sans détour la direction. La marque vient de lancer la Q Activist. Il s’agit d’une nouvelle génération de montre hybride analogique à quartz, conçue dès l’origine pour la technologie électronique connectée. Cette solution permet d’obtenir un boîtier beaucoup plus fin que sur les précédents modèles connectés Fossil. La Q Activist ressemble à une montre traditionnelle, la technologie en plus.

Le module électronique de la montre se connecte à un smartphone via l’application spécifique Fossil Q. Elle se met automatiquement à l’heure du téléphone auquel elle est rattachée et le fait sonner s’il est égaré. Sa fonction « suivi d’activité », compte le nombre de pas effectués par son porteur et permet de fixer des objectifs quotidiens en la matière. La Q Activist gère la musique, affiche des notifications enregistrées au préalable et dispose de 4 mois d’autonomie. Mais cette montre hybride n’est pas un mini-ordinateur. Elle ne reçoit pas les SMS, ne permet pas de passer d’appels et ne fait pas non plus GPS.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here