Multifonctionnal Light : la lumière connectée selon Sony

452
Multifonctionnal Light, la lumière connectée selon Sony
Multifonctionnal Light, la lumière connectée selon Sony

Une lampe connectée doublée d’un hub domotique, d’un détecteur de mouvements, d’une alarme et d’un thermostat ? Rien qui ne soit impossible à l’Internet des Objets, et surtout pas à Multifonctionnal Light, la nouvelle lampe connectée de Sony qui se place au centre de la maison.

Multifonctionnal Light : Plus qu’une lampe connectée

On en a fait du chemin, depuis la découverte du feu. La dernière innovation en date en matière de lumière connectée, c’est celle de Sony. « Multifonctionnal Light » est son nom, et ça en dit long sur le rôle que ce plafonnier connecté cherche à acquérir dans nos maisons.

Il faut dire que les ampoules connectées se portent plutôt bien et ne cessent d’évoluer, dépassant depuis longtemps déjà le statut de simples émetteurs de lumière. Outre la possibilité d’afficher des ambiances lumineuses au choix de l’utilisateur d’un simple mouvement de doigt sur l’application dédiée, les ampoules 2.0 se révèlent souvent capable de s’allumer et s’éteindre en fonction de la proximité des habitants en détectant la proximité de leur smartphone. Mieux, certaines se sont mêmes doublées de détecteurs incendie[2], de caméras[3], de haut-parleurs[4] ou même de relais Wi-Fi. Comme quoi les ampoules, c’est plus ce que c’était.

Multifonctionnal Light

Multifonctionnal Light : entre lampe et hub domotique

Ca, Sony l’a compris depuis un moment déjà. Déjà à l’origine de Light Bulb Speaker, une ampoule connectée équipée d’un haut-parleur Bluetooth, l’entreprise japonaise pousse plus loin le concept jusqu’à mettre un pied dans la domotique. Ainsi, la Multifonctionnal Light intègre divers détecteurs, capteurs et accessoires afin d’assurer son côté « multifonctionnel ». On y retrouve des capteurs de mouvements, de luminosité, de température et d’humidité, faisant du dispositif un véritable système d’alarme. Bien entendu, il se dote aussi d’un haut-parleur de 5W, d’un microphone, d’un lecteur de carte SD et d’un émetteur infrarouge qui lui permet d’interagir avec d’autres éléments de la maison.

Grâce à cette installation, en plus de programmer sa lampe connectée pour l’allumer automatiquement à certaines heures de la journée, il est possible de la conditionner pour allumer l’éclairage, l’alarme, un message préenregistré ou encore le téléviseur si elle détecte une intrusion dans la pièce. Le reste du temps, son haut-parleur peut simplement servir à diffuser de la musique, lire des messages ou, si plusieurs Multifonctionnal Lights sont disposées dans la maison, faire office d’interphone.

Tous ces paramètres sont contrôlables directement depuis l’application dédiée, qui du coup est réellement comparable à une interface domotique. Hélas pour les fans de maisons connectées, cette lampe connectée multifonctions n’est pour l’instant prévue qu’au Japon, où elle devrait être commercialisée au premier semestre 2016. Aucun prix n’a été communiqué pour le moment. Affaire à suivre.