iFit arrive en France et dévoile ses premiers produits

165

Hier, pour l’annonce de son lancement en France, iFit présentait plusieurs produits axés autour du sport connecté, mais aussi du bien-être. Le but, créer un véritable écosystème qui conseille l’utilisateur en fonction de ses objectifs.

Ce matin, pour son lancement en France, iFit présentait plusieurs produits axés autour du sport connecté, mais aussi du bien-être. Le but, créer un véritable écosystème qui conseille l’utilisateur en fonction de ses objectifs. iFit, filiale du groupe iCon vient d’annoncer son lancement en France après 20 ans d’existence en Europe. Au programme tout un écosystème autour du fitness et de la santé. La marque a présenté les prototypes de ces produits qui débarqueront bientôt dans l’hexagone. Au programme des montres, mais aussi des bracelets connectés, des chaussures connectées, des appareils de fitness connectés, mais aussi un mixeur connecté et même un lit connecté ! Bref, pléthore de produits.

Le but c’est avant tout de proposer des infos et des conseils aux utilisateurs pour leur prescrire un entrainement spécifique au but qu’ils se sont fixé. Pour cela une application qui centralise les informations de l’ensemble des objets que vous pourrez associer à votre smartphone ou votre tablette. Pour tous ceux qui auraient peur de laisser filer autant de données. Sachez que tout est stocké sur un cloud sécurisé et la marque précise bien qu’elle ne fera en aucun cas usage de vos données personnelles dans un but commercial, même avec ses partenaires. Si les bracelets se révèlent assez classiques, certaines montres de la gamme ont la particularité d’avoir deux écrans, un pour la vie de tous les jours et l’autre pour le sport.

La grosse innovation qui a attisé la curiosité c’est surtout les chaussures connectées qui ont pour but d’apprendre à mieux courir. L’application vous donnera les informations sur la manière dont vous utilisez votre pied et les conseils pour optimiser tout ça, la marque insistant qu’il faut courir avec un appui sur l’avant du pied et non pas sur le talon comme on l’a longtemps pensé. Autre objet assez étonnant, le lit connecté censé se lever et s’abaisser en fonction de la manière dont vous dormez pour que votre repos soit optimal.

En résumé, iFit est prêt à inonder le marché des objets connectés. Reste qu’il faudra être patient. Pour le moment pas de date précise communiquée sur cet écosystème prometteur. Pour patienter, voilà un petit diaporama des produits présentés hier.