August : un réseau pour gérer la sécurité de votre logement

172

Seriez-vous prêt à donner les clefs de votre logement à une intelligence artificielle ? À partir d’aujourd’hui, l’assistant digital Alexa créé par Amazon s’enrichit de la fonction August, qui lui permet de fermer votre porte à clef, où que vous soyez.

August : un réseau pour gérer la sécurité de votre logement

Après Friday qui vous permettait de fermer votre porte avec votre portable, vous pourrez bientôt demander à une intelligence artificielle de le faire à votre place. Pour ce faire, il est nécessaire de posséder non seulement un August Deadbolt, le verrou Bluetooth d’Amazon, mais également un August Connect, le bouton connecté qui permet d’activer le verrou.

Le verrou est connecté à Amazon Echo

Tous les appareils de la gamme d’appareils connectés d’Amazon fonctionnent avec cette nouvelle fonction. Par exemple, vous pouvez utiliser l’Amazon Echo (qui fonctionne de la même manière que Siri d’Apple) afin de demander à Alexa de fermer votre porte à distance.

August Connect relie le verrou à l'application

Il s’agit d’une première pour Alexa, alors qu’elle n’était qu’une des fonctionnalités d’Amazon Echo à sa création, ses capacités semblent grandir de jour en jour. Cette nouvelle fonction la fait entrer dans le monde de la sécurité en lui donnant la capacité de contrôler directement un verrou.

Vous pouvez fermer, mais pas ouvrir

Comme il s’agit ni plus ni moins d’une application de plus pour Alexa, vous devrez donner clairement un ordre en passant par la commande vocale. Par ailleurs, il n’est pas possible pour le moment  de déverrouiller une porte à distance, mais seulement de la verrouiller et de vérifier qu’elle le soit toujours.

app

Cette précaution est cependant nécessaire, car Echo donne littéralement des oreilles aux murs, et quelqu’un criant assez fort pourrait ouvrir la porte simplement en le demandant poliment à Alexa. Cependant,  cette fonctionnalité devrait être ajoutée une fois qu’un moyen de la rendre parfaitement sécurisée sera trouvé.

Sécurité et respect de la vie privée avant tout

Si vous avez peur qu’Amazon vous vole vos données, rassurez-vous. August ne partage pas les informations qu’il collecte avec sa société mère. Tout ce qu’Amazon saura, c’est que vous utilisez August. L’application ne traque même pas vos déplacements par GPS, elle ne connait que les noms des biens et des verrous que vous y ajoutez.

La sécurité est l'objectif principal d'August

Le respect de la vie privée est quelque chose de très important, notamment en domotique, et Amazon l’a bien compris. Par exemple, bien que l’application sauvegarde tous les enregistrements audio qu’elle fait, vous pouvez tous les supprimer quand vous le souhaitez.

Pour cette raison, les deux entreprises ne communiquent absolument pas sur la date de sortie de l’option qui permettrait de déverrouiller votre porte via l’application, ni sur la forme qu’elle pourrait prendre. Des rumeurs disent que l’application pourrait demander un mot de passe avant de prendre en compte les commandes vocales.

L'application permet de fermer le verrou à distance

Pour le moment, August fonctionne parfaitement dans son rôle premier : fermer les verrous à distance. Seul le temps dira si cette fonction rendra un logement plus ou moins sûr. Cependant, les chances que quelqu’un s’attaque à votre porte connectée sont moins grandes que celle d’une attaque de grande envergure[2] sur le système August dans son ensemble. Une éventualité que les développeurs affirment avoir prise en compte en réalisant leur application.