Présents en tant que nouveautés dans Assassin’s Creed 2 mais absents depuis le troisième opus de la licence, les fameux tombeaux seront de retour dans le prochain AC de l’éditeur Ubisoft. Ashraf Ismail, directeur d’Assassin’s Creed Origins, a confirmé l’information dans une interview accordée au magazine officiel PlayStation en indiquant notamment que ces derniers proposeront un savant mélange plateforme et puzzle : “Nous avons quelques tombeaux dans le jeu, et ils varient de simples puzzles à un mix puzzle/navigation, en passant par des défis de navigation. Beaucoup d’entre eux sont en réalité basés sur de vrais tombeaux découverts lors de nos recherches.

Il a également parlé de l’authenticité des lieux qui seront présents dans Assassin’s Creed Origins, dont la sortie est prévue pour le 27 octobre prochain : “Nous avons fait beaucoup d’efforts pour recréer ces tombeaux. Tout ce qui est connu, nous l’avons reproduit, nous avons des images, nous avons des recherches sur les tombes et nous les avons reproduites de la manière la plus proche possible. Par exemple, concernant la pyramide grecque, toutes les chambres, tous les couloirs sont une représentation authentique. Bien sûr, nous avons pris quelques libertés en ajoutant des chambres qui n’auraient pas encore été dénichées.

Assassin’s Creed Origins : un système de combat totalement redéfini

Grâce au nouveau système de combat, les affrontements ont été entièrement redéfinis dans Assassin’s Creed Origins. Les animations synchronisées ont cédé la place à des critères tels que les cases d’atteinte des armes et le positionnement, ce qui offre aux joueurs un contrôle nettement plus étendu lors de chaque combat. Dans la mesure où les adversaires disposent de la même liberté, les fans d’AC devront plus que jamais tenir compte du placement et du moment où il faudra porter les attaques. Et au-delà de ces révisions du système de combat, la nouvelle jauge d’adrénaline permet d’accumuler de l’énergie afin de pouvoir infliger à l’adversaire des coups de grâce dévastateurs.