Apple TV 3 : quand la pomme s’invite sur nos écrans
Apple TV 3 : quand la pomme s’invite sur nos écrans

Avec Apple TV, la marque à la pomme facilite l’accès à la télévision pour tous. L’Apple TV 3 utilise votre connexion Internet pour vous fournir un large panel de titres et de contenus : iTunes Store, Netflix, Hulu+, YouTube et bien plus encore. Le dispositif d’Apple a connu de nombreuses mises à jour depuis sa deuxième version en 2011, et la 3e génération de 2012 a changé son interface et sa physionomie, tout en s’assurant de garder ce qui faisait sa force : son accessibilité.

Depuis que Steve Jobs, fondateur d’Apple, avait révélé dans son autobiographie qu’il avait enfin réussi à trouver un moyen de créer une plateforme de télévision intégrée, les rumeurs quant à la sortie d’un système de TV HD se sont démultipliées. En attendant ce jour, le moniteur Apple TV se contente d’acter comme un streamer de médias.

Apple TV 1

Aujourd’hui dans sa troisième incarnation, l’Apple TV 3 (ou ATV 3 pour les intimes) garde le même aspect extérieur que ses prédécesseurs, tout en haussant son niveau : un rendu 1080p et une fonctionnalité AirPlay. Du contenu additionnel a également été ajouté, tel que Sky News, ESPN, HBO ou encore Crunchyroll.

Un design épuré

Du packaging à l’appareil en lui-même, Apple semble savoir ce qu’il fait. Ce n’est pas une coïncidence si la marque à la pomme est la compagnie la plus rentable du monde : elle sait comment satisfaire ses clients, de par l’aspect physique de ses produits tout du moins.

Apple TV 3

Le boitier de l’Apple TV est sobre : noir, avec le logo de la pomme sur le dessus accompagné de l’acronyme TV. Ses bords sont arrondis et une lumière LED blanche indiquera l’état de fonctionnement de l’appareil.

Fidèle au concept du « less is more », l’arrière du boîtier propose deux ports : un HDMI ainsi qu’une entrée numérique optique. Un branchement micro USB est également présent ainsi qu’un port Ethernet pour une connexion en LAN, bien que la technologie sans-fil dont dispose l’Apple TV 3 devrait largement satisfaire les utilisateurs.

Ports Apple TV 3

Qui dit TV dit forcément télécommande. Celle de l’Apple TV 3 est toujours aussi sobre, mais efficace : fine et d’aspect métallique. Les boutons de contrôle sont tous situés à l’avant de la télécommande : un pad de navigation circulaire semblable à celui des iPod, un bouton menu ainsi qu’un play / pause. Pour qu’elle reste mince, Apple a opté pour une batterie CR2032 en lithium (qu’on trouve dans les montres par exemple) plutôt que d’une AAA traditionnelle.

Néanmoins, celle-ci ne devrait pas être utilisée très souvent, puisque Apple propose une nouvelle façon de contrôler son Apple TV. Les propriétaires d’iPhone et d’iPad pourront ainsi télécharger l’application gratuite « Remote » (télécommande), qui leur permettra d’interagir avec le boitier de streaming, à travers leur connexion WiFi.

Telecommande Apple TV 3

Ce système apporte plusieurs avantages par rapport à la télécommande : plus besoin de ligne de mire, possibilité de contrôler via les gestes, et le plus important : accès au clavier iOS qui facilite grandement les entrées et recherches.

Dans la pratique, l’application Remote fonctionne bien avec l’Apple TV 3 bien qu’elle semble être un peu trop sensible.

L’Apple TV 3 a une interface limitée

L’interface graphique de l’Apple TV 3 a été calquée sur ce qu’on peut trouver sur les autres appareils fonctionnant sous iOS, avec comme objectif de proposer une expérience similaire sur toutes les plateformes.

Sur le menu principal, la partie basse de l’écran est occupée par cinq colonnes d’icônes, tandis que la partie du haut présente un aperçu des titres disponibles.

apple tv 3 interface

Faîtes défiler vers le bas pour accéder au menu complet, effaçant la partie supérieure au profit d’une grille d’icônes, présentant les applications proposées par l’Apple TV 3. Celles-ci ne sont pas nombreuses, ce qui contraste avec l’App Store d’Apple.

Les applications les plus à même d’intéresser le grand public sont bien évidemment Netflix et YouTube, mais en dehors de ces deux populaires, le reste n’est pas essentiel.

apple tv 3

L’Apple TV 3 a évidemment nombre d’applications pré installées : movies (achat ou locations de films via l’iTunes store), TV Shows (séries TV), Music (accéder à vos playlists via l’iCloud), Netflix (la plateforme de streaming de films et séries, à condition d’être abonné), YouTube et Vimeo, Radio, Flickr, ainsi que les services de streaming de ligues sportives : MLB, NBA et NHL.

Une utilisation simplifiée pour l’Apple TV 3

Installer l’Apple TV 3 ne pouvait pas être plus simple : branchez le boîtier à votre téléviseur via un câble HDMI (non fourni), connectez-le à internet, et c’est prêt !

Comme décrit précédemment, le catalogue de titres reste assez pauvre par rapport à ce qu’Apple propose avec iTunes. Néanmoins, les films et séries présents sur la plateforme vous apporteront un visionnage gratifiant. A la différence des Blu-Ray, pas besoin de se lever pour mettre le disque dans votre lecteur, ni d’être forcé à regarder les nombreuses publicités et bandes annonces. Vous pouvez choisir de mettre votre film en pause et de le reprendre quand vous le désirez.

apple tv 3

En fonction de votre connexion internet, il y aura quelques minutes de chargement afin d’éviter les lag lors de votre visionnage.

Bien que cela puisse varier en fonction du titre que vous regardez, la qualité reste du 1080p. Une comparaison avec la qualité Blu-Ray n’est pas nécessaire, du fait que des compromis ont dû être fait dans les détails pour permettre à un film en HD d’être compressé et accessible via Internet.

La fonction AirPlay

Les propriétaires d’appareils iOS trouveront dans l’Apple TV 3 de vraies possibilités et capacités inédites. En particulier la fonctionnalité très remarquée nommée AirPlay, qui offre à l’utilisateur la possibilité d’envoyer du contenu directement depuis leur iPhone, iPad ou iPhod Touch sur leur écran de télévision, via le boitier Apple TV 3. Tout ça sans fil évidemment.

Bien que d’autres appareils offrent déjà cette possibilité, Apple semble être l’un des meilleurs en termes de stabilité et de facilité d’utilisation.

apple tv 3

Certains bugs semblent néanmoins inévitables pour le moment, quelques rares lags ou bégaiements, mais en dehors de ça, la connexion sans fil qui relie le smartphone à l’Apple TV 3 et à votre écran reste tout à fait satisfaisante.

Il y a également une bonne raison pour laquelle il n’y a pas de bouton ON/OFF sur la télécommande de l’Apple TV 3, ni de bouton de veille : quel que soit le contenu HD qu’on lance sur la plateforme de streaming, le boîtier ne consommera pas plus de 2 watts en étant actif (et moins d’un watt en étant inactif), ce qui en fait un des produits électroniques les plus écoénergétiques sur le marché.

La fonction vocale VoiceOver

La fonction VoiceOver de l’Apple TV 3 est simple a contrôler et permet à quelqu’un d’aveugle ou malvoyant d’accéder à toutes les fonctionnalités de l’appareil. VoiceOver lira l’item que vous sélectionnez avec les flèches de la télécommande, et lira tout contenu associé si vous maintenez votre sélection. Le seul domaine où VoiceOver se taira est si vous êtes en plein visionnage.

apple tv

La fonctionnalité vous indiquera également les noms de stations de radios sélectionnées et des options disponibles en fonction du contenu.

VoiceOver peut être activé pendant l’installation de votre Apple TV 3, en pressant la touche Play/Pause de la télécommande trois fois.

L’Apple TV 3 a-t-elle dévoilé tout son potentiel ?

L’Apple TV 3 possède bon nombre de qualités, dans ses fonctionnalités de premier ordre, dans son interface intuitive et dans son design. Mais au final, son réel potentiel dépend des appareils iOS en possession de l’utilisateur, en particulier pour sa fonction AirPlay, l’une de ses principales attractions.

apple tv 3

Mais si vous être fan de la marque à la pomme, la dernière version en date des TV d’Apple vous comblera et son prix correct de 79€ saura vous convaincre.

Apple ne cesse de renouveler les produits qu’il propose, et il est évident que l’Apple TV n’a pas finit de faire parler d’elle, une 4e version ayant été annoncée[1], notamment avec Siri intégrée pour un contrôle quasi-total de votre maison.