Si certains gamers se contentent d’une seule et unique plateforme de jeu, nombreux sont ceux qui possèdent plusieurs consoles en plus d’un PC. Dès lors, les manettes s’amoncellent et il devient pénible de devoir switcher à chaque session de jeu.

La start-up Digital Depth Inc[1]. promet de simplifier la vie de ces joueurs compulsifs grâce à sa manette All Controller, un pad qui promet d’être compatible avec toutes les plateformes du marché.

Un pad pour les gouverner tous !

Le projet All Controller a été dévoilé sur la plateforme de financement participatif Kickstarter[2]. La promesse est simple, permettre à l’aide d’une seule manette de jouer à presque tout ce qui se fait en matière de jeux vidéo sur le marché.

La manette est compatible Android, iOS, Linux, MAC, Microsoft Xbox 360 et Xbox One, Nintendo Switch et Wii U, PC ainsi que Sony PlayStation 3 et 4. Le pad promet même de simuler un clavier Clavier/Souris grâce à son interface pour les jeux qui ne serait pas compatible à la manette.

Financé en une semaine !

Niveaux design, on reste dans le classique si l’on excepte l’écran LCD placé au centre du gamepad qui permet de configurer aux petits oignons chaque système de jeu installé sur la manette. Le All Controller offre la possibilité de se brancher par câble grâce à un dongle USB en option, mais également en Bluetooth ou WiFi. La manette promet une autonomie de 40 heures.

Le concept a forcément immédiatement séduit beaucoup de joueurs et l’objectif de 75 000 dollars canadiens espéré par la Start-up a été dépassé en quelques jours à peine ! Alors qu’il reste plus d’un mois de campagne de financement, nous en sommes déjà à 126 000 dollars canadiens !

Question tarif, il faudra débourser 110 $ canadiens (environ 70 €) pour se procurer le modèle le plus avancé à sa sortie annoncée pour mai 2018. Lorsque l’on connaît les tarifs des pads officiels, l’affaire semble pour le moins intéressante. Il faudra bien entendu juger les sensations objet en main, car c’est bien là le seul juge de paix pour une manette.